Kale

Impossible de passer outre la tendance kale (que les foodistas prononcent kayle ou kalé). Il est partout ! :
Sur les étals, dans les magazines, sur le net, il est en passe de devenir la nouvelle coqueluche de nos assiettes.
Mais qui est-il vraiment ? C’est en fait un de ces légumes oubliés, un chou frisé qui pousse non pas en boule mais en botte.
Longtemps dénigré dans nos régions, il a fait son come-back en France, il y a quelques temps via une américaine
qui ne pouvait s’en passer, et depuis c’est l’euphorie !
Pourquoi cet engouement ? Riche en protéines, en fer, en oméga 3, en fibres, il est très alcanisant, ce qui permet de réguler
le taux d’acidité dans le corps et éviter les coups de pompes.
C’est bon ? Heuuuuu comment dire …. Et bien, disons-le : cru j’ai trouvé que c’était vraiment fadasse, il faut donc prévoir
un bon assaisonnement pour la salade. Beaucoup le propose séché. Là encore, je n’ai pas adoré, je dirais gustativement
sans intérêt, sauf si on met beaucoup de sel dessus (pas génial pour la santé).

Le mieux à mon avis ? A la centrifugeuse, pour un jus vert. Ma recette : une pomme, du concombre, du kale et un kiwi.
Si vous êtes comme moi et que la tendance kale ne passera définitivement pas par vous, par quoi le remplacer?
Comme Popeye ! Par des épinards, ils sont également très riches en fer et luttent contre le stress oxydatifs.
A consommer plutôt cuits que crus, car ils fournissent plus de vitamines et minéraux sous cette forme.

You Might Also Like

Pas de commentaire pour le moment

Laissez un commentaire